X FERMER

Numéro Vert : 0 800 20 045

AccueilActualitésFaire son paillis... bon pour le jardin, et bon pour la planète !

Faire son paillis... bon pour le jardin, et bon pour la planète !

Le paillage au jardin offre bien des avantages : fini les mauvaises herbes au pied des plantations ! Le sol, protégé des fortes pluies et des écarts de température garde tous ses atouts nutritifs pour la plante. Recyclez vos papiers et protégez vos plantations... en créant votre paillage à base de journaux et de cartons...

Quelles plantes peut-on pailler?

A peu près toutes les plantations peuvent recevoir un paillis. Il vaut mieux toutefois éviter de pailler les jeunes pousses, et les plantes sensibles à la pourriture (au potager : l’ail, l’oignon, l’échalote). Et il convient de respecter une règle importante : à chaque type de plante son paillis !

Quelle préparation pour le sol avant paillage?

Il faut d’abord éliminer les mauvaises herbes, légèrement ameublir la terre, et lui apporter du compost en surface. Il faut ensuite niveler et humidifier. Le sol est alors prêt à recevoir son paillis.

Quels paillis utiliser?

De nombreux produits sont disponibles dans le commerce. Ne parlons pas des plastiques non biodégradables, des paillages minéraux qui sont surtout décoratifs mais n’apportent rien au sol. Les paillages à base de fibres végétales, dits “verts” sont souvent onéreux et réservés à des usages professionnels. Faire son paillis soi-même en recyclant les déchets verts issus de son propre jardin est encore la meilleure des solutions : il suffit de broyer les coupes de haies, les feuilles mortes… et d’étaler les copeaux obtenus directement sur la terre, sur 5 à 10 cm. Vous pouvez y ajouter la tonte de pelouse que vous aurez préalablement fait sécher. Ce mélange protègera et enrichira le sol en se décomposant, évitera la repousse des mauvaises herbes et limitera les voyages à la déchetterie !

Astuces

Pour les journaux, entassez une dizaine de feuilles au pied de vos plantations. Le carton doit être débarrassé de tout adhésif, et il convient de faire se chevaucher les feuilles pour éviter de créer un espace où l’herbe repoussera. Pour maintenir au sol ces matériaux, recouvrez de terre végétale, ou de tonte de pelouse ou de paille, ce qui donnera un aspect plus esthétique à votre jardin.

Daniel moquetc'est